De L'OCCULTISME à Jésus :: L'occultisme camouflé
De  L'OCCULTISME à Jésus Index du Forum


 
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion

L'occultisme camouflé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De L'OCCULTISME à Jésus Index du Forum -> . -> Occultisme qu'en penser ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Bible Parole de DIEU
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2008
Messages: 47

MessagePosté le: Sam 13 Nov - 18:09 (2010)    Sujet du message: L'occultisme camouflé Répondre en citant

L'occultisme camouflé 
   
LE MONDE DES ESPRITS 
 
Pour pénétrer ou comprendre l'âme humaine, ses besoins, ses problèmes, ses espoirs ou ses désespoirs, il suffit de parcourir les rubriques "courriers du cœur" de magazines dans lesquels des psychologues - pas toujours très sages s'efforcent d'apporter réponse aux lettres de lecteurs souvent angoissés.  
Dans un hebdomadaire à grand tirage, dans la rubrique "Problèmes du cœur", une correspondante exposait son problème dans les termes suivants : "Madame, nous sommes ; trois sœurs dans la famille. Trois sœurs mariées : bons maris, beaux enfants, belles situations, habitant près les unes des autres. Nous vivrions parfaitement heureuses si notre aînée ne voulait conduire sa vie et la nôtre. Hélas ! selon les prescriptions des horoscopes qu'elle lit dans les journaux et des cartomanciennes, qu'elle consulte régulièrement..."  
Suivait un véritable appel à l'aide auquel un psychologue répondait avec bon sens.  
L'OCCULTISME CAMOUFLÉ 
Avec les horoscopes ou les cartomanciennes, nous sommes dans le vif du sujet.  
L'astrologie, la chiromancie, c'est-à-dire l'occultisme sous ces formes, civilisées ou primitives, représente la branche la plus lucrative et la plus généralisée de tous les commerces de l'âme. La plupart de ses victimes y ont été entraînées sans s'en rendre compte. Curiosité, amusement, tentative parfois, vaine d'ailleurs, d'apaiser une inquiétude persistante. D'une manière ou d'une autre, un très grand nombre de personnes ont touché plus ou moins directement à ce domaine particulièrement redoutable des forces occultes. Chose plus grave, nombreux sont ceux, parmi ses adeptes, qui ignorent qu'ils se sont ainsi placés sous l'influence directe de Satan, le prince des démons. Celui que la Bible appelle le diable ou Satan, c'est-à-dire l'ennemi. Pauvre femme et pauvre entourage ! La réponse présentée dans l'hebdomadaire en question était en substance à peu près celle-ci : "Si votre sœur court les diseurs de bonne aventure, c'est sans doute parce qu'elle veut apaiser une crainte cachée. Qu'est-ce qui ne va pas chez elle ? De quoi a-t-elle peur ? Toute son agitation et le recours aux forces obscures cachent une anxiété, un tourment secret..."  
Sans doute est-ce exact ; c'est pourquoi tant d'hommes et de femmes en font autant. Ils sont si rares ceux que ne ronge pas secrètement quelque inquiétude avouée ou inavouée. L'homme inquiet cherche le secours de forces qui le dépassent et, comme il ne veut pas de Dieu, c'est en dehors de Dieu, dans le monde spirituel des puissances occultes, qu'il traîne son angoisse.  
Ce sont des pratiques que Dieu réprouve et condamne, et que la Bible dénonce avec force. Plus de 1200 versets des Saintes Ecritures dénoncent ces péchés.  
L'OCCULTISME DENONCE  
Lisez comment Dieu, dans sa Loi, a mis en garde son peuple contre ces pratiques païennes et diaboliques :  
"Lorsque vous aurez pénétré dans le pays que le Seigneur votre Dieu vous accordera, vous ne vous mettrez pas à imiter les pratiques abominables de ses habitants actuels. Qu'on ne trouve parmi vous personne qui offre son fils ou sa fille en sacrifice, ni personne qui s'adonne à la magie ou à la divination, qui observe les présages ou se livre à la sorcellerie, qui jette des sorts ou qui interroge les esprits des morts. Le Seigneur votre Dieu a en horreur ceux qui agissent ainsi..."  
Deutéronome 18:9-12  
"Ne cherchez d'aucune manière à entrer en contact avec les esprits des morts, car cela vous rendrait impurs." "Si un homme ou une femme ont l'habitude de consulter pour les autres les esprits des morts, ils doivent être mis à mort."  
Lévitique 19:31 et 20:27  
Voilà autant d'exemples bibliques de la sévérité avec laquelle Dieu réprouve et condamne toute forme de superstition, de magie ou de spiritisme, quelle qu'elle soit. N'est-ce pas assez clair ?  
 
 
L'occultisme, pour nous séduire, peut revêtir des formes anodines. Au point qu'il est parfois difficile de le reconnaître. La Bible mentionne expressément la plupart des aspects de ce péché excessivement grave.  
Au chapitre 18 du Deutéronome, dans les versets 9-12, il est question de ceux qui exercent le métier de devin, des astrologues, des magiciens, enchanteurs ou augures, de ceux qui évoquent les esprits, disent la bonne aventure ou interrogent les morts.  
La Bible mentionne les augures. Voilà qui touche de près à la superstition sous toutes ses formes. De la pluie un jour de noces serait un signe de fortune. On devrait s'attendre à une visite si les ciseaux, en tombant, se sont plantés dans le sol. Araignée du matin, chagrin ; araignée du soir, espoir. Le malheur guetterait celui qui a vu passer un chat noir sur sa route ou celui qui a brisé un miroir... On n'en finirait pas de citer les choses qui "portent malheur" ou qui "portent bonheur !" Accorder la moindre attention à tout cela, c'est déjà se trouver sous : un jugement divin. Dieu a expressément révélé qu'Il a ces choses en horreur.  
Les actes commis pour conjurer ou jeter un sort, pour appeler la santé ou le bonheur sont du domaine des charmes ou des enchantements. Ainsi on place des objets sous l'oreiller, on suspend un fer à cheval au-dessus de la porte, on brise un verre le jour des noces ou l'on porte sur soi ou dans la voiture des talismans. Dans le même but, combien touchent du bois en certaines circonstances, reviennent sur leurs pas quand ils ont trébuché sur une pierre ou font circuler des lettres ou des chaînes de "prières", persuadés qu'arrêter la chaîne apporterait le malheur.  
Les augures ne sont hélas pas les seuls signes de cet universalisme du mal et de l'occultisme. Un nombre considérable de personnes ajoutent à ce péché de superstition celui de consulter les devins, astrologues ou batteurs de cartes. Ceux qui se disent voyants sont prospères aujourd'hui, qu'ils lisent l'avenir dans les boules de cristal, dans les cartes, les lignes de la main ou le marc de café. Ou encore ils interprètent les mouvements d'un pendule ou d'une alliance suspendue à un fil. Plus nombreuses encore sont les victimes de l'occultisme qui tirent un horoscope sur les foires ou le font établir dans les lieux publics par un ordinateur. Il y a ceux qui lisent les horoscopes du jour ou de la semaine dans les journaux. Les quotidiens et hebdomadaires qui les éditent sont chaque année plus nombreux. Même la radio, la télévision s'en mêlent. C'est ainsi que l'on nargue Dieu, qu'on Lui lance un véritable défi en faisant au grand jour ce qu'Il condamne.  
Il faut citer d'autres domaines encore plus graves de pratique courante. Ce sont le spiritisme, la magie et même la sorcellerie. Les livres de magie ont souvent des titres d'apparence pieuse comme "le Bouclier spirituel", "les 6e et 7e livre de Moïse". Ils n'en sont que plus séducteurs et plus aptes à empoisonner des vies et des familles.  
La magie consiste en accomplissement d'actes mystérieux et en récitations de formules secrètes, "prières", "bénédictions". Cela va plus loin encore, jusqu'à se vendre soi-même au diable en signant le serment de son sang, pour bénéficier d'avantages matériels terrestres ou obtenir une guérison ou certains pouvoirs miraculeux.  
Nous n'avons pas tout cité. La puissance maléfique de Satan a encore bien d'autres manifestations. Il est frappant de voir que le monde occulte est devenu scientifiquement respectable depuis qu'on l'affuble du terme "Parapsychologie". Mais l'occultisme moderne n'est qu'une prise en charge, ou encore une rénovation, des pratiques occultes d'autrefois. La télépathie, le voyage astral, la télékinésie, l'hypnose, la psychokinésie, etc. paraissent plus "scientifiques" et raffinés que le satanisme ou la sorcellerie, mais ils produisent les mêmes effets néfastes.  
L'ENVERS DU DECOR 
Satan est prêt à tout pour contrer le plan de Dieu et exercer sa propre domination. Et il fait payer très cher ses services.  
"A quoi servirait-il à un homme de gagner le monde entier, s'il perd son âme (sa vie)." 
Matthieu 16:26  
A chaque fois que, par l'occultisme, l'homme franchit les limites que Dieu a fixées, il atteint peut-être son but mais perd en même temps le plus grand bien offert à l'homme : la communion avec Dieu et tous les bienfaits qui en découlent.  
On pourrait multiplier les récits rapportant les tourments par les- quels passent ceux qui sont entrés en contact avec l'occultisme. On pourrait parler de ces hommes ou ces femmes qui ont vu leur caractère ou leur vie intérieure s'altérer gravement après qu'ils se soient lancés dans la pratique de l'une ou l'autre forme d'occultisme.  
Par de nombreux exemples encore, on pourrait montrer que l'occultisme pratiqué ou subi fait perdre tout intérêt à la Parole de Dieu, la Bible, et à la prière, et plonge les gens dans des angoisses profondes.  
Il y aurait aussi de nombreux exemples illustrant les conséquences de l'occultisme dans la vie morale. Vices, méchanceté de caractère, cruauté, états mélancoliques, dépressifs, suicidaires, sont à mettre en relation directe avec l'occultisme.  
Les vices du caractère ou du comportement ont des causes diverses. Nous voulons nous garder de toute généralisation. Mais combien de fois nous constatons une relation de cause à effet.  
Le diable se présente sous une apparence alléchante. Ensuite il rend les hommes esclaves de son jeu.  
"Jésus est passé partout en bienfaiteur, il guérissait tous ceux que le diable tenait asservis, car Dieu était avec lui." 
Actes 10:38  
LE MONDE DE L'ILLUSION 
De tout temps, dans tous les peuples, des tribus les plus primitives aux civilisations les plus avancées, partout et toujours, l'occultisme a exercé un attrait puissant sur les hommes.  
Comment expliquer l'universalité de ses pratiques, leur succès et, d'autre part, l'extrême sévérité du jugement que Dieu y rattache ? Pourquoi les conséquences terrestres sont-elles déjà si nombreuses et souvent si dramatiques ?  
Nous répondons amplement à la première de ces interrogations en soulignant que l'occultisme est une forme moderne d'idolâtrie. L'occultisme donne un semblant d'apaisement à l'angoisse de l'homme devant la mort. Il répond à sa quête tâtonnante de la "divinité" perdue. Pourtant, la Bible est très claire à ce sujet :  
"Même s'il y a de prétendus dieux au ciel et sur la terre - et, en fait, il y a beaucoup de "dieux" et de "seigneurs", - il n'en est pas moins vrai que pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, qui a créé toutes choses et pour qui nous vivons : il n'y a également qu'un seul Seigneur, Jésus- Christ, par qui toutes choses existent et par qui nous vivons." 
1 Corinthiens 8:5-6  
Il y a d'autres raisons du succès de l'occultisme. Par exemple, le goût naturel du risque, de l'aventure et du mystère. La sévérité de Dieu s'explique aisément. Plus séduisant est le piège, plus solennelle doit être la mise en garde. Il y a plus. L'intransigeance divine découle du cadre général dans lequel s'inscrit l'occultisme.  
Une étude même rapide de la Bible, montre que les manifestations occultes sont les armes et les assauts que les puissances infernales opposent à Dieu.  
 
La véritable nature de l'occultisme ou l'origine du Diable   
En étudiant de près les textes bibliques, nous découvrons que Satan - mot qui signifie "adversaire" et que Dieu attribue au diable - est une créature céleste entrée en rébellion contre son créateur. Elle a entraîné dans sa révolte une partie des anges de Dieu. Les prophètes bibliques nous le dépeignent comme ayant possédé une grande gloire, une grande intelligence et une puissance exceptionnelle.  
Esaïe trace sa silhouette dans une prophétie adressée au Roi de Babylone. Mais celle-ci dépasse infiniment l'envergure du monarque. Cette description ne laisse aucun doute quant à l'identité de l'être principalement visé :  
"Comment es-tu tombé du ciel, Astre brillant, Fils de l'Aurore ? Comment as-tu été précipité à terre, toi qui réduisais les nations, toi qui disais : "Je monterai dans les cieux, je hausserai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu... Je monterai au sommet des nuages, je serai comme le Très-Haut"" 
Esaïe 14:12-14  
Ezéchiel s'adresse au prince de Tyr, mais son allusion est encore plus nette :  
"Tu étais un chérubin étincelant, le protecteur que j'avais établi ; tu étais sur la montagne sainte de Dieu, tu allais et venais au milieu des charbons ardents. Ta conduite fut parfaite depuis le jour de ta création, jusqu'à ce qu'on dé- couvre en toi la perversité... tu t'es enorgueilli de ta beauté, tu as laissé ta splendeur corrompre ta sagesse. Je te précipite à terre, je te donne en spectacle aux rois." 
Ezéchiel 28:14-17  
Ces textes laissent dessiner le drame initial. Jouet de son orgueil, cet être privilégié, il y a des millénaires, forma le projet insensé non seulement d'être l'égal de Dieu, mais encore d'établir son trône au-dessus du trône de Dieu. Comment une pensée aussi folle put-elle naître et prendre corps en lui ? Cela demeure inexplicable pour nous, humains. Mais les faits sont là, écrasants d'évidence. Son ambition lui attira la colère et le jugement divins. Il fut précipité sur la terre.  
Ce n'est pas pour autant qu'il abandonna son plan destructeur. Au contraire, il n'a cessé, dès lors, de manifester sa haine féroce contre Dieu et ses créatures.  
Entouré de toute la séduction de son éclat - le mot hébreu employé dans le livre de la Genèse signifie "le brillant" en même temps qu'il désigne le serpent - il pénétra dans le paradis, sema le doute dans le cœur d'Eve et d'Adam, les entraînant dans une révolte analogue à la sienne.  
"La femme répondit au serpent : "Nous pouvons manger les fruits du jardin. Mais quant aux fruits de l'arbre qui est au centre du jardin, Dieu nous a dit : "Vous ne devez pas en manger, pas même y toucher, de peur d'en mourir."" Le serpent répliqua : "Pas du tout, vous ne mourrez pas. Mais Dieu le sait bien : dès que vous en aurez mangé, vous verrez les choses telles qu'elles sont, vous serez comme lui, capables de savoir ce qui est bien ou mal". La femme vit que les fruits de l'arbre étaient bien jolis... elle en prit un et en mangea. Puis elle en donna à son mari, qui était avec elle, et il en mangea, lui aussi."  
Genèse 3:2-6  
C'est, depuis, l'interminable cortège de souffrances, de maladies, de mort...  
En Adam, l'humanité venait de tourner le dos au Créateur et de se rallier au parti de la rébellion. Dès ce moment-là, la guerre prit une nouvelle forme. Elle serait pour Dieu celle de la reconquête du cœur, de l'amour de l'homme.  
 
 
Jésus-Christ versus Satan   
Il y a près de 2000 ans, un élément nouveau est intervenu dans le grand conflit des cieux où s'affrontent Satan et Dieu. C'est la venue de Jésus, le Fils de Dieu sur la terre, son humiliation, et sa mort sur la croix. Le Christ a vaincu les puissances démoniaques et les a livrées en spectacle.  
"C'est ainsi que Dieu a enlevé leur puissance aux autorités et pouvoirs spirituels ; Il les a donnés publiquement en spectacle en les emmenant comme prisonniers dans le cortège de victoire de son Fils." 
Colossiens 2:15  
Jésus-Christ a manifesté sa victoire lorsqu'il était tenté par le diable :  
"Le diable l'emmène encore sur une très haute montagne ; il lui montre tous les royaumes du monde avec leur gloire et lui dit : "Tout cela je te le donnerai, si tu te prosternes et m'adores." Alors Jésus lui dit : "Retire-toi Satan ! Car il est écrit : Le Seigneur ton Dieu tu adoreras et c'est à lui seul que tu rendras un culte." Alors le diable le laisse, et voici que des anges s'approchèrent, et ils le servaient " 
Matthieu 4:8-11  
Jésus-Christ a vaincu le diable et ses serviteurs. Les démons ont toujours reconnu l'autorité de Jésus. Lorsqu'il s'apprêtait à délivrer deux démoniaques,  
"les démons suppliaient Jésus, disant : "Si tu nous chasses, envoie-nous dans ce troupeau de porcs." IL leur dit : "Allez !" Ils sortirent."  
Matthieu 8:31-32  
La puissance victorieuse de Jésus-Christ s'est manifestée à travers sa mort et sa résurrection :  
"... afin de réduire à l'impuissance, par sa mort, celui qui détenait le pouvoir de la mort, c'est-à-dire le diable..." 
Hébreux 2:14  
"Voici pourquoi a paru le Fils de Dieu : pour détruire les œuvres du diable."  
1 Jean 3:8  
LE SURSIS DE SATAN  
Mais, plutôt que de se rendre, Satan va s'acharner à reconquérir les positions perdues. Pourtant, la victoire de Jésus-Christ est incontestée, le diable lui-même et ses serviteurs, les démons, doivent l'admettre :  
"Tu crois que Dieu est un ? Tu sais bien. Les démons le croient, eux aussi, et ils frissonnent" 
Jacques 2:19  
Satan sait très bien que ses jours sont comptés et que son pouvoir est limité. Mais fidèle à lui-même, il mobilise toutes ses ressources, il multiplie miracles, prodiges, déguisements, ruses et contrefaçons.  
"Soyez sobres, veillez ! Votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. Résistez-lui, fermes dans la foi..." 
1 Pierre 5:8-9  
"Le méchant viendra avec la puissance de Satan et accomplira toutes sortes de miracles et de prodiges mensongers ; il utilisera le mal sous toutes ses formes pour tromper ceux qui se perdront. Ils se perdront parce qu'ils n'auront pas reçu et aimé la vérité qui les aurait sauvés." 
2 Thessaloniciens 2:8-10  
Le jour vient cependant où Satan et ses armées seront définitivement condamnés. La sentence est déjà prononcée. Avec lui seront condamnés tous ceux qui l'auront servi. L'issue du combat est certaine ; elle ne tardera pas. Bientôt, Dieu exécutera son jugement.  
"Et le diable, leur séducteur, fut précipité dans l'étang de feu et de soufre, auprès de la bête et du faux prophète. Et ils souffriront des tourments jour et nuit aux siècles des siècles." 
Apocalypse 20:10  
JÉSUS-CHRIST APPORTE LA LUMIÈRE  
C'est la reconquête de l'homme par Dieu qui conduisit le Créateur à se faire homme en Jésus, à prendre notre nature, à venir nous parler d'homme à homme, d'égal à égal, jusqu'à se laisser mettre à mort à notre place afin de nous redonner sa vie.  
"Dieu, en effet, a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. Car Dieu n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Qui croit en lui n'est pas jugé ; qui ne croit pas est déjà jugé..."  
Jean 3:16-18  
"Dieu rend les hommes justes à ses yeux par leur foi en Jésus- Christ. IL le fait pour tous ceux qui croient au Christ, car il n'y a pas de différence entre eux : tous ont péché et sont privés de la présence glorieuse de Dieu. Mais Dieu, dans sa bonté, les rend justes à ses yeux, gratuitement, par Jésus-Christ qui les délivre, du péché. Dieu l'a offert en sacrifice, afin que, par sa mort, le Christ obtienne le pardon des péchés en faveur des hommes qui croient en lui." 
Romains 3:22-25  
Pour ceux qui confessent leurs fautes et s'attendent avec foi au Seigneur Jésus afin d'en être déliés, il y a de l'espoir. Et ce mot est faible car, en fait, il y a bien plus, il y a : assurance, absolue certitude. Celle d'être enfin pardonné et relevé. Dieu l'a promis.  
"Dès lors, si c'est le Fils (Jésus- Christ) qui vous affranchit, vous serez réellement des hommes libres." 
Jean 8:36  
 
Etre libéré de l'occultisme   
1. Je dois reconnaître que toutes les pratiques occultes sont des péchés aux graves conséquences  
"Si quelqu'un s'adresse à ceux qui évoquent les esprits et aux devins pour se livrer à leurs pratiques, je tournerai ma face contre cet homme et je le retrancherai du milieu de son peuple." 
Lévitique 20:6  
2. Je dois me repentir  
"Repentez-vous donc et revenez à Dieu, afin que vos péchés soient effacés."  
Actes 3:19  
3. Je dois confesser mes péchés à Dieu  
"Si nous confessons nos péchés, fidèle et juste comme Il est, Il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute iniquité." 
1 Jean 1:9  
"Qui cache ses fautes ne réussira pas, qui les avoue et y renonce obtiendra miséricorde."  
Proverbes 28:13  
4. J'accepte Jésus-Christ comme mon Sauveur et Seigneur  
Jésus dit :  
"Je suis la porte : si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé."  
Jean 10:9  
"Voici, je (Jésus-Christ) me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui..." 
Apocalypse 3:20  
5. J'arrête définitivement toutes les pratiques occultes  
"Soumettez-vous donc à Dieu ; mais résistez au diable et il fuira loin de vous ; approchez-vous de Dieu et IL s'approchera de vous." 
Jacques 4:7-8  
Dans les Actes des Apôtres nous avons un exemple de renoncement public aux pratiques occultes :  
"Un bon nombre de ceux qui s'étaient (autrefois) adonnés à la magie firent un tas de leurs livres et les brûlèrent en public. Quand on calcula leur valeur, on constata qu'il y en avait pour cinquante mille pièces d'argent."  
Actes 19:19  
6. Je vis tous les jours en relation avec Dieu par la lecture de la Bible et la prière  
"Ta parole (Bible) est une lampe devant mes pas, une lumière qui éclaire ma route. Je tiendrai la promesse que je t'ai faite d'appliquer tes justes décisions. J'ai été profondément humilié ; Seigneur, rends-moi la vie, comme tu l'as promis. Reçois ma prière en offrande, Seigneur et enseigne-moi ce que tu as décidé." 
Psaume 119:105-108  
"Ne vous inquiétez de rien, mais en toute circonstance demandez à Dieu dans la prière ce dont vous avez besoin, et demandez-le-lui avec un cœur reconnaissant."  
Philippiens 4:6  
7. Je me mets au service de Dieu, ensemble avec ceux qui partagent la même foi  
L'apôtre Paul dit à ses frères en la foi :  
"Enfin, frères, portez toute votre attention sur ce qui est bon et digne de louange : sur tout ce qui est vrai, respectable, juste, pur, agréable et honorable. Mettez en pratique ce que vous avez appris et reçu de moi, ce que vous m'avez entendu dire et vu faire. Et le Dieu qui nous donne la paix sera avec vous." 
Philippiens 4:8-9  
Aux doutes, il n'y a qu'une réponse efficace : l'affirmation de la foi. Celui qui a souffert de ses fautes passées ; qui les a apportées à Jésus-Christ dans une humble et sincère repentance ; celui qui s'est abandonné à Lui pour une vraie délivrance, celui-là est réellement et définitivement arraché à la puissance ennemie. Ni Satan, ni les démons ne peuvent plus rien contre lui. Que leur haine se déchaîne, qu'ils fassent de lui la cible de tous leurs coups, la main divine le protège. Et il peut dire avec l'apôtre Paul :  
"Oui, j'en ai l'assurance : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l'avenir, ni les puissances, ni les forces des hauteurs ni celles des profondeurs, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur."  
Romains 8:38-39 

_________________
Revenir en page d'ACCUEIL
http://solitude.leforum.eu


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Nov - 18:09 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De L'OCCULTISME à Jésus Index du Forum -> . -> Occultisme qu'en penser ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Thème Designed by The SoSophpBB Team © 2002
Traduction par : phpBB-fr.com